menu
Mon panier

jardins animés

jardin bio, utile et déco

depuis 1995

Site Sécurisé

DÉCO de Noël et IDÉES cadeauxDéco & Cadeaux de Noëlje découvre
Semaine européenne de la réduction des déchets !10€ offertsdu 16 au 24 novembreplus d'info

Jardinage

Outils de jardinage : les indispensables pour le potager, l'arrosage, l'entretien, les récoltes... Démarrer un jardin est un grand pas vers un style de vie plus autonome. Il n'y a rien de plus gratifiant que de planter une graine et de la voir se transformer en nourriture. Vous rêvez de créer un petit potager sur votre pelouse ? Dans sa forme la plus élémentaire, cultiver des...  Lire la suite

Les etapes pour un jardinage au naturel -

Outils de jardinage : les indispensables pour le potager, l'arrosage, l'entretien, les récoltes...

Démarrer un jardin est un grand pas vers un style de vie plus autonome. Il n'y a rien de plus gratifiant que de planter une graine et de la voir se transformer en nourriture.

Vous rêvez de créer un petit potager sur votre pelouse ? Dans sa forme la plus élémentaire, cultiver des légumes consiste simplement à planter une graine dans un bon sol, à l'arroser et à la regarder pousser. Mais certaines règles sont toute de même à respecter pour avoir de bonnes récoltes.

Vous trouverez ici une collection d'articles qui vous aideront dans la création de votre potager bio et la culture de vos propres aliments.

Les étapes pour un jardinage au naturel

Préparer le terrain et enrichir votre sol

Les plantes potagères ont besoin d'éléments nutritifs, et ceux-ci proviennent du sol ou de l'ajout régulier d'engrais. Vous pouvez utiliser des engrais prêts à l'emploi comme la corne broyée, le sang desséché, le purin de consoude... ou du compost fait maison pour fertiliser la terre.

Faire ses propres semis

Équipez-vous de petits pots biodégradables que vous pourrez directement planter dans le sol à la saison ainsi que d'un tamis de plantation pour obtenir une terre fine, plus favorable à la levée des graines.

Fabriquer son compost en installant un lombricomposteur ou un composteur de jardin

Rien de plus riche que du compost fait maison ! Équipez-vous d'un composteur classique ou d'un vermicomposteur, vous pourrez y déposer vos déchets verts, restes de repas et épluchures de légumes. Ils se transformeront en un compost riche en nutriments qui vous servira à amender votre terre, simplement, naturellement et gratuitement.

Choisir des graines non hybrides et reproductibles

Pour récolter de bons légumes bio d'année en année, achetez des graines de légumes bio sans OGM ainsi que des graines de fleurs attirant les insectes utiles au jardin.

Créer un jardin tolérant à la sécheresse

Installez les bons systèmes d'arrosage pour maintenir un taux d'humidité suffisant au pied des plantes. Choisissez entre les Oyas, des pots en terre cuite pour distribuer l'eau au niveau des racines ou parmi nos systèmes d'arrosage goutte à goutte Iriso qui distribuent l'eau lentement à vos plantes pendant plusieurs jours.

S'équiper des bons outils de jardinage

Des outils de jardin de qualité sont indispensables pour préparer la terre, désherber et aérer le sol. Les outils de base du jardinier comme la fourche bêche, un déracineur, une houe à main, une griffe ou une guérilu seront utiles dans tous les travaux du potager ainsi que les seaux souples ou baquets pour collecter les déchets verts ou transporter votre matériel facilement d'un bout à l'autre du jardin.

Maximiser son espace et optimiser son terrain

Le maître mot : faire cohabiter différentes variétés de légumes pour gagner de la place. Faites pousser des légumes feuilles au milieu des rangs de légumes racines : ils ne requièrent pas les mêmes besoins et sont donc de parfaits compagnons (par exemple des salades au milieu de vos rangs de carottes). Vous pouvez aussi optimiser l'espace au sol grâce à des carrés potager en étages, à des potagers sur pied et à des jardinières.

Pailler abondamment pour limiter l'évaporation de l'eau et la pousse des mauvaises herbes

Le paillage est important pour protéger les racines des plantes. Ne pas laisser le sol nu, toujours utiliser du « mulch ». En été le paillis permet à la terre de conserver son humidité et de limiter les mauvaises herbes. En hiver, il protège du gel les plantes vivaces. Vous pouvez pailler le sol avec un feutre de culture, du tissu géotextile, des feuilles mortes, des tontes de gazon... Pour mettre en place le paillis, attendez que le sol soit réchauffé, désherbez et recouvrez quand il est humide.

Pratiquer des méthodes de permaculture

Valoriser la diversité dans votre éco-système, favoriser la venue des insectes auxiliaires et des vers de terre, définissez vos zones d’activités pour vous faciliter la vie et économiser de l'énergie. Utilisez la technique de « lasagne » : plutôt que de labourer le sol, utiliser du papier journal ou du carton humide comme barrière contre les mauvaises herbes sur la future zone de culture.

Protéger les plantes des intempéries et des animaux

Au printemps, installez des cloches, des tunnels de forçage en plastique ou des chassis froid pour booster la croissance de vos plantes. Ils permettront également de protéger vos cultures des ravageurs, oiseaux et autres animaux curieux qui peuvent ruiner vos récoltes.

Acheter des outils d'aide à la récolte

Plus le potager grandit, plus les récoltes deviennent abondantes. Équipez-vous des bons outils : filet de ramassage pour les fruits, rouleau ramasse noix, râteau de récolte pour pommes de terre, cueille fruits télescopique, panier de cueillette en osier...

Prévoir le bon équipement pour conserver les récoltes

Optez pour un légumier en bois de qualité ou un meuble de rangement spécial qui vous permettra de stocker vos fruits et légumes toute l'année sans risque de pourriture. Vous pourrez ainsi stocker vos fruits dans de bonnes conditions pour en profiter plus tard dans la saison.