Chers clients, le délai de préparation est de 7 jours. Merci pour votre confiance
menu
Mon panier

Pour apporter à votre extérieur une touche bucolique et mettre en valeur vos plantes grimpantes, vous pouvez jeter votre dévolu sur l'arche de jardin. Mais comment choisir l'arche végétale adaptée à notre jardin, et comment l'installer ?

Pourquoi installer une arche de jardin ?


Installer une arche dans un jardin ou potager

1. Accueillir une plante grimpante

Evidemment, l'arche de jardin est tout d'abord un parfait support pour plantes grimpantes. Grâce à sa structure en treillage, il offre des points d'accroche parfaits pour leur développement. Plantes grimpantes annuelles ou à feuillage persistant, à vous de choisir ce que vous préférez ! Au fur et à mesure des années, elles recouvriront l'intégralité de la structure pour votre plus grand bonheur.


2. Délimiter les espaces

L'arche de jardin peut aussi être utilisée pour délimiter des espaces dans votre jardin. Vous pouvez par exemple la placer au milieu d'une haie pour marquer l'entrée dans votre jardin, ou encore indiquer le passage du jardin vers le potager. L'arche de jardin peut être placée au-dessus d'un portillon, pour accentuer la délimitation entre deux parties de votre extérieur. Ornée de plantes grimpantes qui recouvrent sa structure, l'arche marque une transition entre deux endroits et vous permet de casser la monotonie du jardin.


3. Apporter de l'ombre avec une pergola

Les arches de jardin sont également très utiles pour créer de l'ombre dans un grand espace vert. Que ce soit pour ombrager une allée qui circule dans votre jardin, ou pour créer une zone ombragée dans un recoin de votre jardin, l'arche est toute indiquée. Habillez votre arche d'un mélange de plantes grimpantes à feuillage dense et de grimpantes annuelles pour vous isoler du soleil tout en profitant de la nature.

4. Décorer et habiller une zone du jardin

Il est également possible d'installer plusieurs arches de jardin afin de décorer une partie du jardin. Vous pouvez par exemple créer une ambiance romantique et magique en installant plusieurs arches fleuries de glycines le long d'une allée. Vous pouvez également choisir d'installer un kiosque paré de plantes grimpantes dans un coin de votre jardin pour créer du relief et rompre avec la monotonie. En fonction des plantes que vous choisirez, vous obtiendrez des arches plus ou moins colorées et touffues. Pour attirer le regard, optez pour des plantes grimpantes aux couleurs vives et chatoyantes comme les rosiers, les clématites ou les glycines.


5. Créer un coin repas avec une gloriette

Enfin, pourquoi ne pas créerun coin repas ou un coin lecture à l'ombre des plantes grimpantes ? En forme de tonnelle, de gloriette ou de pergola, l'arche de jardin saura vous offrir un lieu propice au repos et à la convivialité. Selon la taille choisie, vous aurez ainsi la possibilité d'installer une table ou une jolie banquette sous la structure pour profiter de l'ombre prodiguée par les feuilles de vos plantes. Cette belle pergola naturelle vous ravira à la fois par sa fraîcheur et par la beauté des fleurs que vous y verrez. En attendant que vos plantes poussent et recouvrent l'arche de jardin, il est tout-à-fait possible d'installer un voile d'ombrage pour vous protéger du soleil. Certaines arches classiques sont pourvues d'un banc, vous pourrez ainsi vous y installer à l'ombre des fleurs.

Quelles sont les différentes sortes d'arches de jardin ?

Arche de jardin élégante en métal

L'arche arceau

Il existe bien sûr plusieurs modèles d'arches de jardin, ce qui vous assure de trouver votre bonheur. Vous pouvez opter pour l'arche de jardin classique, constituée de deux arceaux de treillage parallèles reliés par des tiges à différentes hauteurs. C'est sur cette structure que vont s'accrocher vos plantes grimpantes. L'arche végétale classique peut être plus ou moins travaillée, elle est souvent ornée de tiges de fer en arabesque. Pour apporter du romantisme et un aspect bucolique à votre jardin, cette arche est idéale. Elle servira notamment à délimiter les espaces entre les différentes parties de votre jardin, ou à surplomber une allée pour y créer de l'ombre.

Gloriette de jardin en fer

Le kiosque ou la gloriette

Le kiosque est également très prisé pour l'aménagement d'un grand jardin. Sorte d'arche de jardin étendue, le kiosque de jardin, aussi appelé gloriette, est une structure arrondie qui invite à la pause. Contrairement à l'arche classique, le kiosque ne matérialise pas un passage mais plutôt un lieu de repos, avec une seule ouverture pour y pénétrer. Agrémenté de plantes grimpantes, le kiosque est l'endroit idéal pour créer un coin lecture ou pour recevoir des convives autour d'une petite table ronde.

Tonnelle ou pergola à installer sur une terrasse

La tonnelle ou pergola

La tonnelle, ou pergola, fait également partie de la famille des arches de jardin. La tonnelle de jardin est plus longue et large qu'une arche classique, et peut être complétée par des accessoires, comme des balustrades, pour créer un véritable espace délimité dans votre jardin. Ce type de structure vous laisse assez de place pour installer une grande table, c'est un véritable espace de convivialité. Vous pourrez profiter du beau temps, tout en étant protégé du soleil. Personnalisez-la selon vos goûts afin de lui apporter du cachet et d'en faire un lieu de vie à part entière.

Marquise en métal pour la porte d'entrée d'une maison

La marquise

Enfin, vous pouvez opter pour un auvent à plantes grimpantes. Dérivé des arches de jardin, l'auvent, autrement appelé marquise, s'installe au-dessus des portes et des fenêtres de votre maison. La marquise est idéale pour suspendre des plantes grimpantes le long d'un mur. Les plantes subliment votre entrée et accueillent les visiteurs avec leurs jolies couleurs. De plus, l'auvent saura vous protéger des intempéries le temps d'ouvrir votre porte si vous le dotez d'une protection en plexiglas. C'est donc une installation aussi décorative qu'utile.

Les arches de jardin sont confectionnées dans différents matériaux : métal, fer, bois ou PVC. Le fer reste le matériau le plus fréquemment utilisé car il est solide, durable et imputrescible. L'arche en bois est souvent choisie pour son aspect naturel, et pour sa résistance au soleil. Nous vous conseillons cependant de choisir une arche en pin traité contre l'humidité pour augmenter sa résistance et sa durabilité. Les arches en PVC sont solides et moins onéreuses, mais elles peuvent déplaire pour leur aspect industriel. Recouvrez-les de plantes feuillues pour les rendre moins visibles.

Quels sont les meilleurs endroits du jardin pour installer une arche ?

Comme nous vous l'avons indiqué plus haut dans ce guide, l'entrée du jardin est un endroit tout indiqué pour installer votre arche de jardin. De même, elle peut être installée en guise de séparation entre deux parties du jardin. Dans ce cas, nous vous conseillons d'opter pour une arche classique, qui saura parfaitement remplir ce rôle de transition entre deux espaces.


De la même manière, placez une arche de jardin à l'entrée du potager vous permettra d'indiquer clairement le passage entre le jardin d'agrément et le potager. Il peut être intéressant de délimiter ces deux espaces à l'aide d'une haie et d'une arche fleurie, afin de créer deux univers distincts. Vous pouvez également choisir d'utiliser l'arche comme support pour certains de vos plants nécessitant un tuteur, comme les haricots par exemple.


Bien qu'on ne le voit pas souvent, l'installation d'une arche de jardin contre un mur peut être du plus bel effet. Privilégiez alors des structures en demi-arche, qui s'installeront plus facilement contre votre mur. Vous pouvez en installer plusieurs afin de surplomber une allée de pas japonais par exemple. Il est également possible de fixer une arche classique sous laquelle vous installerez un banc, créant ainsi un coin lecture ombragé à proximité de votre domicile.


Enfin, n'hésitez pas à installer une arche au milieu du jardin pour créer une rupture et de l'ombre. Un kiosque ou une gloriette semblent être les arches les plus appropriées pour ce type d'usage. Le kiosque vous offrira un espace fermé dans lequel vous réfugier à l'ombre, tandis que la gloriette vous permettra d'entrer par tous les côtés pour vous y abriter. Dans les deux cas, vous aurez une structure couverte de plantes grimpantes qui ajoutera du relief à votre extérieur.

Installer une glycine sur une pergola
Installer une glycine sur une pergola

Quelles plantes accrocher à son arche de jardin ?

Toutes les plantes grimpantes se feront un plaisir de s'accrocher à votre arche de jardin : rosier, pois de senteur, capucine, clématite, jasmin ou encore chèvrefeuille et passiflore. Néanmoins, il est important de bien choisir les plantes en fonction du type d'arche choisi. En effet, certaines plantes grimpantes à fort développement finissent par être très lourdes et peuvent donc endommager la structure de votre arche.


C'est notamment le cas de la glycine, qui prend un peu de temps à se développer mais qui finit par être une plante robuste et assez lourde. Pour profiter pleinement de ses grappes de fleurs violettes, privilégiez des structures solides, en fer ou en métal. Choisissez plutôt une pergola, un kiosque ou une gloriette, mais évitez de l'installer le long d'un mur. Taillez votre glycine durant l'hiver pour contrôler son développement.


Pour choisir le type de plantes grimpantes que vous souhaitez installer sur votre arche de jardin, réfléchissez à vos envies. Si vous préférez varier les sortes de fleurs et de couleurs d'une année à l'autre, choisissez des plantes grimpantes annuelles qui ne tiendront pas plus d'une année. Les haricots d'Espagne, pois de senteur et capucines grimpantes conviendront parfaitement à votre usage. Leurs fleurs arborent des couleurs éclatantes qui raviront vos yeux durant tout l'été.

A l'inverse, si vous souhaitez obtenir une couverture pérenne de votre arche de jardin, optez pour des plantes persistantes. Les clématites et les rosiers sont les plantes que l'on trouve le plus souvent sur les arches de jardin. Il est commun de les associer sur une même structure, car elles ne se font pas concurrence et fleurissent au même moment. Sinon, il est possible d'installer du jasmin, du chèvrefeuille ou de l'hortensia (sur une partie déjà ombragée car il aime la fraîcheur).


Si vous êtes impatients de voir votre arche de jardin disparaître sous le feuillage de vos plantes grimpantes, jetez votre dévolu sur des plantes à développement rapide comme le houblon doré, la clématite persistante ou encore les ipomées. Ces dernières ne résistent pas à l'hiver mais viendront agrémenter un feuillage basique avec des fleurs bleues, roses, violettes ou blanches.


Veillez également à être vigilant aux odeurs des plantes que vous choisissez. En effet, si vous êtes sensible aux odeurs, il n'est pas conseillé de choisir le jasmin, la glycine ou le chèvrefeuille qui ont des parfums prononcés. Les rosiers ont généralement une odeur plus subtile. Pour obtenir une arche de jardin sans odeur, privilégiez des plantes comme la vigne ou le houblon doré.

Arche de jardin pour rosier grimpant

Certaines plantes nécessitent d'être attachées à l'arche de jardin pour grimper dessus. C'est notamment le cas des rosiers, qui ne s'enroulent pas naturellement autour de la structure. Pensez donc à les lier à l'aide de raphia, en veillant à ne pas serrer trop fort pour ne pas blesser la plante. Certaines plantes annuelles comme les volubilis, les ipomées ou les haricots d'Espagne auront également besoin d'aide pour s'enrouler autour de l'arche de jardin.

Comment fabriquer soi-même une arche pour son jardin ?

Vous avez peut-être envie de créer votre propre arche de jardin, surtout si vous avez choisi d'en installer plusieurs.

Voici les quelques étapes à suivre pour fabriquer une arche en fer, de 2m40 de hauteur pour 1m40 de largeur et 40cm de profondeur :


Matériel :

  • 2 tiges en fer à béton, dimensions 6m de longueur / 8mm d'épaisseur
  • 10 traverses en fer


Étapes de fabrication :

  1. Enfoncez une tige en fer à béton dans le sol sur 40cm de profondeur. Cintrez-la, c'est-à-dire courbez-la, afin de plantez la deuxième extrémité à 1m40 de distance.
  2. Mesurez 40cm de largeur et réitérez l'opération avec la deuxième tige de fer.
  3. Percez deux trous dans deux traverses en fer, et soudez-les au pied des arches.
  4. Reliez les deux arches entre elles de la même manière à l'aide de traverses en fer, en les soudant tous les 60cm environ.

Si vous souhaitez savoir comment fabriquer une arche de jardin en bois, retrouvez ci-dessous les étapes :


Matériel :

  • 4 poutrelles de bois classe 4, dimensions 6x8x240cm
  • 2 poutrelles de bois classe 4, dimensions 6x8x160cm
  • 4 traverses en bois de 40cm de longueur
  • 4 pieds de poteaux en U
  • Vis à bois


Étapes de fabrication :

  1. Commencez par fixer vos poutrelles les plus grandes sur les pieds en U à l'aide de vis.
  2. Placez deux poutrelles à 40cm d'écart. Vissez une traverse à 10cm en partant du sol, et une autre traverse à 10cm de l'autre extrémité des poutrelles. Vos deux poutrelles sont maintenant liées entre elles et forment un rectangle.
  3. Procédez de la même manière pour assembler les deux autres poutrelles.
  4. Pour fixer ensemble vos deux rectangles obtenus, vissez les deux poutrelles de 160cm à l'horizontal sur la partie supérieure des rectangles. Vous obtenez alors une structure en forme de U.
  5. Et voilà, votre arche de jardin est prête à être installée.

Comment fixer une arche de jardin ?

Une fois votre arche végétale construite, ou montée si vous l'avez reçue en kit, il est nécessaire de la fixer afin de la sécuriser. Les tiges présentes à la base de l'arche de jardin sont trouées : enfoncez dans les trous une sardine en métal sur une profondeur de 30cm minimum.


Si votre terre est meuble, que vous habitez dans une région particulièrement venteuse, et que vous craignez que l'arche ne tienne pas correctement, il est recommandé de bétonner les sardines. Avant de placer les sardines, creusez la terre sous les trous des tiges de fer sur 20cm de profondeur et de largeur. Versez dans cette cavité du mortier que vous aurez préalablement préparé. Placez ensuite les sardines dans les trous des tiges, afin qu'elles soient prises par le mortier. Laissez sécher, votre arche de jardin est maintenant bien sécurisée.


Il ne vous reste plus qu'à mettre en terre les plantes de votre choix. Nous vous conseillons de semer ou planter uniquement à l'extérieur de l'arche, pour ne pas empiéter sur l'espace intérieur. N'accumulez pas trop de végétaux sur l'arche : un maximum de deux plantes de chaque côté est recommandé. N'oubliez pas de prendre soin de ces plantes grimpantes comme de toutes vos autres plantes, avec un arrosage adapté et une taille régulière.

Fixer une arche de jardin au sol
A lire aussi
Tous nos articles Conseils Décoration et aménagement du jardin
1485 clients notent l'ensemble du site fr.jardins-animes.com : 4.8/5