menu
Mon panier
Comment réduire facilement sa consommation énergétique ?

Comment réduire facilement sa consommation énergétique ?

Emiliele 30/04/2020Maison
2 124 vues

Eau, électricité, chauffage : des postes de dépense assez conséquents qu'il est important de diminuer pour le bien de la planète et de votre porte-monnaie. Dans votre vie quotidienne, la mise en place de gestes et d'objets très simples permet de réduire votre consommation énergétique, et ainsi de faire des économies. Chez Jardins Animés, nous avons à cœur de vous aider dans votre quotidien. Nous vous proposons aujourd'hui de découvrir des solutions simples pour baisser facilement votre consommation d'énergie, sans travaux, ni coût d'investissement élevé.

Diminuez votre consommation d'eau.

En France, la consommation moyenne d'eau est de 40m3 par an et par personne. Pourtant, il est très simple de diminuer ce chiffre. Quelques astuces et objets permettent de limiter l'utilisation de l'eau et de l'utiliser de façon optimale.


Dans la salle de bain

Dans la salle de bain, il est facile de mettre en place des gestes pour diminuer l'utilisation de l'eau. Tout d'abord, pensez bien à ne pas laisser couler l'eau pendant que vous vous brossez les dents ou que vous vous savonnez sous la douche. Vous éviterez ainsi un gaspillage d'eau conséquent. Afin de ne pas prendre de douche trop longue, vous pouvez acquérir un minuteur de douche et le régler sur la durée de votre choix. Une douche moyenne dure entre 7 et 8 minutes. Il suffit de réduire ce temps de quelques minutes pour économiser plusieurs litres d'eau. Très ludique, ce genre de petit objet permet de sensibiliser également les enfants au gaspillage de l'eau. Privilégiez également les douches au bains, car ces derniers consomment entre 150 et 200 litres d'eau. Si vous prenez un bain, pensez à récupérer l'eau pour nettoyer votre voiture ou arroser vos plantes par exemple.


Toujours dans la salle de bain, vous pouvez installer un pommeau de douche écologique. Celui-ci réduit le débit d'eau de moitié environ, en passant de 15 litres par minute à 8 litres par minute (en moyenne). L'injection d'air dans l'eau permet néanmoins de garder la sensation d'un débit élevé. Si vous ne souhaitez pas changer de pommeau de douche, vous pouvez tout de même réduire son débit grâce à un régulateur de débit. Très simple d'installation, il se visse entre le flexible et le pommeau de douche.


Dans la cuisine

De même, installez un mousseur sur le robinet de votre lavabo, ainsi que sur celui de votre cuisine. Ces petits objets fonctionnent de la même manière, en injectant de l'air en même temps que de l'eau. Les mousseurs permettent d'économiser environ 60% d'eau, en diminuant le débit à 5 litres par minute en moyenne. Pratiques, ils s'installent sur vos robinets, vous n'avez donc pas besoin de changer votre robinetterie. Pensez à vérifier régulièrement que vous n'avez pas de fuite d'eau. Un robinet qui goutte vous fera gaspiller jusqu'à 100 litres d'eau par jour. Un simple joint d'étanchéité vous évitera une facture d'eau salée.


Dans les toilettes

Les toilettes sont également responsables d'une grande consommation d'eau. Pour réduire cette consommation, vous pouvez choisir de ne pas tirer la chasse d'eau à chacun de vos passages. Vous pouvez également disposer un sac ou un poids spécialement conçu pour s'installer dans le réservoir de vos toilettes. Grâce à ce sac, vous économiserez en moyenne 2 litres d'eau par chasse.


Au jardin

L'arrosage des plantes est également source de dépense en eau. Ici aussi, il est simple de réduire cette consommation excessive grâce à quelques objets astucieux. Installer un récupérateur d'eau de pluie dans votre jardin vous permet de réduire considérablement votre utilisation d'eau pour l'arrosage de vos plantes, ou même le nettoyage de votre voiture. Selon la région où vous habitez, optez pour un récupérateur plus ou moins grand. Il vous suffit ensuite de raccorder votre tuyau d'arrosage, ou d'ouvrir le robinet au-dessus de votre arrosoir. Vous pouvez également planter des ollas au pied de vos plantes pour leur assurer une irrigation adaptée à leurs besoins. Ainsi, vous n'avez plus besoin d'arroser vos plantes tous les jours et vous économisez jusqu'à 75% d'eau.

Réduire dépense eau dans la douche et la salle de bain
Installer un réducteur de débit sur les robinets
Réduire les arrosages au jardin et économiser l'eau
Entretenir correctement son congélateur pour faire des économies d'électricité
Faire des économies d'énergie en utilisant sa machine à laver correctement
Installer une prise coupe veille programmée sur les appareils électroniques de la maison
Choisir des ampoules à économie d'énergie

Baissez votre facture d'électricité.

On consomme en moyenne 1100 kWh par an et par personne en France, pour l'éclairage et l'électroménager. L'électricité est un important poste de dépense, qui peut être facilement optimisé. La mise en place de gestes simples et d'objets astucieux vous permet de baisser votre facture d'électricité, et ainsi d'agir pour l'environnement.


Le congélateur

Dans la cuisine, vous pouvez d'abord veiller à dégivrer régulièrement votre congélateur. En effet, au-delà de 3mm de givre, votre congélateur consomme jusqu'à 30% d'énergie en plus. Le réflexe à prendre est donc d'entretenir régulièrement votre appareil pour en limiter sa consommation électrique. Évitez également de placer votre réfrigérateur et votre congélateur à proximité des points de chaleur que sont le four et les plaques de cuisson. Servez-vous de votre réfrigérateur pour décongeler en douceur vos aliments congelés, plutôt que d'utiliser une source de chaleur. Vous diminuez ainsi l'utilisation d'appareils chauffants, et le froid apporté par les aliments congelés va rafraîchir votre réfrigérateur, qui consomme ainsi moins de courant.


Le lave-vaisselle

En ce qui concerne le lave-vaisselle, il est là encore possible d'optimiser son utilisation afin de réduire sa consommation d'énergie. Utilisez le programme "Eco" lorsque votre vaisselle n'est pas trop sale, cela permet d'utiliser 25% d'électricité en moins car l'eau utilisée est moins chauffée. Ne lancez votre lave-vaisselle que lorsqu'il est plein. Si vous n'avez que peu de vaisselle, vous pouvez opter pour un lavage à la main, en remplissant vos bacs d'eau chaude. Sinon, si elle est disponible, choisissez de faire tourner votre lave-vaisselle avec l'option demi-charge.



La machine à laver et le sèche-linge

Dans la salle de bain, il est également possible de réduire votre consommation électrique. Faites tourner votre lave-linge lorsqu'il est rempli, en veillant néanmoins à ne pas trop le remplir. Choisissez la fonction "Eco" qui vous permet une économie de 25% d'électricité et de 18% d'eau. En utilisant des boules de lavage, vous pouvez également améliorer l'efficacité de votre lessive et ainsi choisir un programme de lavage plus court. Concernant le sèche-linge, sachez qu'il consomme deux fois plus d'électricité qu'un lave-linge. Il est donc primordial d'optimiser son utilisation, voire de s'en passer lorsque c'est possible. Essorez votre linge avant de le mettre dans le sèche-linge et ne mettez ce dernier en route que lorsqu'il est plein. Sinon, utilisez un étendoir, que vous placerez dans une pièce bien aérée, si possible face au soleil.



Les appareils en veille

Les appareils en veille représente une dépense énergétique assez conséquente. En effet, on estime que cette consommation invisible représente environ 10% de la facture annuelle d'électricité des foyers français. Pour supprimer cette dépense inutile, plusieurs solutions sont possibles. Vous pouvez prendre l'habitude de débrancher tous vos appareils électriques lorsque vous n'en avez pas besoin. La télévision, la box internet, le micro-ondes ou encore le chargeur de téléphone continuent de consommer de l'électricité, même lorsque vous ne les utilisez pas. Installer une multiprise peut être une bonne solution pour limiter le gaspillage énergétique. Vous n'aurez plus à débrancher chaque appareil un par un, mais simplement à éteindre l'interrupteur principal. Une autre solution consiste à brancher vos appareils sur des prises programmées. Celles-ci vous permettent d'arrêter ou de mettre en route les appareils de votre choix à une heure précise. Vous évitez ainsi l'utilisation du mode "départ différé", pour la machine à laver par exemple, qui laisse votre appareil en veille et nécessite donc l'utilisation d'électricité.



L'éclairage

Il est également possible de diminuer votre facture d'électricité liée à l'éclairage de votre maison grâce à quelques gestes simples. Pour cela, soyez tout d'abord vigilant à ne pas laisser les lumières allumées dans les pièces où vous ne vous trouvez pas. Choisissez également des ampoules basse consommation, qui utilisent entre 3 et 5 fois moins d'électricité que les ampoules classiques. Régulièrement, dépoussiérez vos ampoules : une ampoule poussiéreuse peut diminuer de 40% son taux d'éclairage. Aménagez votre intérieur pour profiter au maximum de la lumière naturelle. Par exemple, placez votre bureau près d'une fenêtre tout en évitant les reflets sur votre ordinateur, ou votre fauteuil près d'une fenêtre pour pouvoir lire sans allumer de lampe. Vous pouvez aussi installer des interrupteurs à détecteur de mouvement dans les couloirs : les ampoules ne s'allument que lorsque la luminosité est faible et au passage d'une personne. Enfin, l'installation de variateurs de lumière est également une bonne astuce pour réduire la consommation de vos luminaires. Vous pouvez ainsi adapter leur luminosité en fonction du besoin.


Pour vos soirées d'été au jardin, optez pour des lanternes et spots à énergie solaire. Ils se rechargent la journée grâce au soleil, et s'allument dès que la luminosité baisse. Vous évitez ainsi l'utilisation énergivore de lumière extérieure et profitez d'un éclairage plus doux. Il existe également des lanternes solaires plus puissantes, avec un éclairage équivalent aux lampes-torches, qui vous permettent de vous déplacer de nuit sans risque.

Réduisez l'utilisation de vos chauffages.

La déperdition de chaleur est la cause d'une consommation élevée d'énergie. Gaz, électricité, fioul... Si votre maison est mal isolée, vous êtes tentés d'augmenter la température pour conserver une chaleur suffisante. Mais cela implique une facture salée, tant au niveau du porte-monnaie que de la planète. Il existe cependant des astuces et des produits pouvant aider à réduire cette dépense énergétique.


Bien régler ses chauffages

En premier lieu, il est nécessaire de choisir la bonne température pour chaque pièce de votre maison. Il est recommandé de chauffer la pièce à vivre à 19°C, et les chambres à 17°C. Vous pouvez ainsi adopter le geste simple d'enfiler une couche de vêtement supplémentaire lorsque vous êtes chez vous et que vous avez froid, afin de ne pas monter la température de vos chauffages. En effet, la sensation de froid peut être dû à une inactivité prolongée, et non à une température trop basse. Dès que vous vous rafraîchissez, enfilez un pull ou un gilet pour vous réchauffer, ou pratiquez une activité pendant quelques minutes pour augmenter votre température corporelle.


Aérer les pièces

Bien aérer votre maison est également indispensable pour réduire votre consommation de chauffage. Cela peut sembler étrange, mais c'est en fait logique. Une maison aérée contiendra de l'air sec, qui est plus facile à chauffer que de l'air humide. En aérant votre maison 10 minutes par jour, vous évacuez l'air humide produit par votre respiration, par la vapeur créée en cuisine ou dans la salle de bain. Le renouvellement de l'air de votre maison n'est pas à négliger, pour votre santé et celle de votre porte-monnaie !


Installer un programmateur

L'installation d'un thermostat permet de maintenir une température idéale dans les pièces de la maison. De même, un programmateur vous permettra de piloter la température de vos pièces en fonction des heures de la journée. Vous éviterez ainsi de chauffer lorsque vous n'êtes pas là, en programmant la mise en route de vos radiateurs peu de temps avant votre retour à la maison. L'installation de ces deux appareils représentent un investissement relativement faible, et vous fera gagner entre 15% et 25% d'énergie.


Mieux isoler sans faire de travaux

Pour éviter les déperditions de chaleur, pensez à installer des boudins de porte aux endroits les plus exposés, comme les portes menant au garage ou à la cave. En effet, l'air froid présent dans certaines parties de la maison se faufile sous les portes et refroidit les autres pièces, ce qui pousse à augmenter le chauffage. L'installation de ces boudins de porte est très simple et vous permet de conserver la chaleur de votre maison. De la même manière, vous pouvez installer une fermeture de porte à ressort. Sa mise en place ne nécessite pas de travaux et s'effectue en quelques minutes. Grâce à cela, votre porte se referme seule et vous évite ainsi de perdre de la chaleur à cause d'une porte restée ouverte.


Les fenêtres peuvent également laisser la chaleur s'échapper : elles sont responsables de 15% de la déperdition de chaleur. Si vous n'avez pas le budget pour faire changer vos fenêtres pour du double, voire du triple vitrage, il existe des solutions moins coûteuses qui vous aideront à limiter la perte de chaleur. Commencez par vérifier l'état des joints de vos fenêtres, et à les changer si vous constatez qu'ils ne sont plus bons. Puis, optez pour la pose de rideaux isolants thermiques. Ces rideaux occultants permettent de conserver la chaleur dans les pièces chauffées. Couplés aux volets extérieurs, ils aident à diminuer les pertes de chaleur. Néanmoins, pensez à laisser les volets et les rideaux ouverts dans la journée afin de bénéficier de la chaleur naturelle apportée par le soleil.


Enfin, il est également possible de poser un film réfléchissant derrière vos radiateurs. En effet, la chaleur d'un radiateur chauffe principalement le mur sur lequel il est fixé. Grâce au réflecteur, 95% de la chaleur est renvoyée dans votre pièce. Cela vous permet donc de profiter pleinement de la chaleur émise par vos appareils de chauffage. Vous pourrez ainsi baisser leur température et économiser de l'argent. Effectivement, baisser la température d'une pièce de seulement 1°C vous fera économiser 7% d'énergie. Pour améliorer d'autant plus la performance de vos radiateurs, n'oubliez pas de les dépoussiérer régulièrement.

Bien aérer les pièces pour combattre l'humidité
Installer des boudins de porte pour mieux isoler les pièces
Améliorer la performance des radiateurs grâce à des films réflecteurs
A lire aussi
Tous nos articles Conseils et fiches pratiques pour la maison
1485 clients notent l'ensemble du site fr.jardins-animes.com : 4.8/5