Nous sommes ouverts !
Les livraisons et le sont assurés, cependant des délais peuvent survenir. Merci pour votre indulgence En savoir plus
menu
Mon panier
Make Friday Green againSTOP au Black Friday, pourquoi ?

Vous êtes envahis par les mouches et vous ne savez pas quelle solution est adaptée pour vous en débarrasser ?
Parcourez notre dossier complet pour mieux comprendre les mouches. Nous vous expliquerons dans un premier temps ce qui attire les différents types de mouches. Et dans un second temps, nous vous conseillerons sur la manière dont il est possible d'y mettre fin : conseils préventifs, présentation des différents pièges, des répulsifs naturels et des actions anti mouche maison.

Qu'est-ce qu'une mouche ?

La mouche est un petit insecte à ailes courtes. Elle fait entre 6 et 8mm et a une espérance de vie d'environ 19 jours (17 jours pour le mâle, 21 jours pour la femelle). La mouche est utile pour la biodiversité : elle nourrit certains poissons et quelques animaux terrestres.


Le cycle de vie d'une mouche n'est pas très long et pourtant, en seulement quelques jours, la femelle peut pondre entre 500 et 1000 œufs. Après éclosion de l'œuf, le stade larvaire dure entre 3 à 10 jours. Une fois l'asticot à maturité, celui-ci se transforme en pupe. Puis, au bout de 3 à 7 jours, elle devient mouche adulte qui se reproduira 4 à 6 jours plus tard.


Les matières organiques en décomposition, les ordures ménagères ainsi que les excréments d'animaux, sont les endroits privilégiés des mouches pour la ponte des œufs.

Les mouches peuvent représenter un danger. Au-delà des nuisances désagréables, elles sont responsables de la transmission de maladie. En effet, les mouches sont porteuses de bactéries en tout genre : une seule petite mouche peut héberger une centaine de bactéries.
Sur les pattes et les ailes de celle-ci se trouve la plus grande diversité microbienne, ce qui signifie qu'une mouche posée sur votre nourriture ou toute autre surface peut répandre une multitude de bactéries. Dans les bactéries les plus répandues se trouvent le staphylocoque et la salmonelle. Plusieurs autres bactéries du même type provoquent des infections alimentaires, entérobactéries, etc…

Les différents types de mouches

Les mouches vertes et bleues

Les mouches vertes et bleues

Les mouches vertes et bleues sont de couleurs métalliques dans les tons vert, bleu, bronze et noir avec des nuances cuivrées. Elles sont un peu plus longues que la moyenne et peuvent atteindre 16mm. Ces mouches provoquent une infection des cavités ou tissus chez l'humain et les animaux, appelée la myiase cutanée. Elles se développent la plupart du temps sur la viande et la carcasse, les excréments d'animaux et les ordures.

Les mouches d'automne

Les mouches d'automne

La mouche d'automne se nourrit des glaires et de la sécrétion liquide que l'on trouve autour des yeux, du museau et de la bouche des bovins et des chevaux. Cette mouche est un très grand nuisible pour les fermes et les étables. La ponte des œufs se fait d'ailleurs le plus souvent sur la bouse fraîche. Elle est très attirée par la lumière.


Les mouches domestiques

Les mouches domestiques

La mouche domestique est attirée par une variété très large de substances, allant des excréments à la nourriture humaine. Ces mouches que tout le monde connait très bien, s'installent très souvent sur nos murs, sols, vitres et objets de notre maison. Elles ne peuvent se nourrir que de liquides mais sont aptes à liquéfier des produits solides en les régurgitant. Leurs nombreux poils, soies et leurs griffes munies de coussinets collants hébergent des centaines d'agents infectieux (tuberculose, diarrhée, fièvre, salmonelle, vers parasites, …). Elles pondent leurs œufs dans la matière humide, et souvent celles-ci restent tout le cycle de leur vie autour de leur lieu de naissance.

Les mouches des fruits et du vinaigre

Les mouches des fruits et du vinaigre

Comme son nom l'indique, cette mouche est attirée par les fruits et légumes ainsi que par tous les types de vinaigre. Elle pond d'ailleurs ses œufs (400 à 900 œufs) sur ces surfaces ; fruits et légumes frais et fermentés ou sur l'ouverture des récipients mal refermés comme par exemple autour du bouchon du lait. Toutes surfaces où peut s'accumuler la nourriture et donc fermenter, sont parfaites pour la reproduction de ces mouches. Elles adorent les bananes, les pêches, les pommes de terre, les cornichons au vinaigre…, ainsi que les liquides fermentés, c'est-à-dire la bière, le vinaigre, le cidre et le vin.

Mouche des éviers et canalisations, appelée mouche papillon

Les mouches papillon

Aussi appelée "mouche des éviers", la mouche papillon a un corps et de "grandes" ailes très poilues. Elle se reproduit dans les lieux humides comme les tuyaux d'évacuation, les canalisations et les puits. Etonnamment, bien qu'elle vît dans les égouts, elle ne semble pas répandre de bactéries pour l'Homme. Elle se nourrit de moisissures, d'animaux, de bactéries, d'algues et de boue.

Qu'est-ce qui attire les mouches ?

Les odeurs


Pour les mouches sont-elles attirées par les aliments et la nourriture ?

Dans la maison ou dans l'appartement, les mouches (le plus souvent domestiques, vertes et bleues ou des fruits) sont attirées par les odeurs. Que cela sente "bon" : parfum, nourritures fraîches (crues ou cuites), sucre, fruits, légumes, vinaigres… Ou "mauvais" : matières organiques en décomposition, excréments, odeurs d'égouts, déchets, etc.

Plus il fait chaud, plus les odeurs sont amplifiées. Vous comprenez mieux pourquoi l'été il y a une abondance de mouches dans les maisons et autres lieux. Certaines mouches sont appâtées par nous, les humains, car nous sommes composés de sodium et autres minéraux (larmes, transpiration) qui sont salés.

Les aliments en décomposition


Petites mouches à proximité des fruits et légumes

Comme évoqué auparavant, les mouches du vinaigre sont les plus attirées par les fruits et légumes trop murs ou pourris. Malheureusement, ce n'est pas tout ce qui les allèche, surtout durant les jours de chaleur. Elles affectionnent tout particulièrement les capsules de thé ou de café utilisées, les bouquets de fleurs fanés ou en décomposition, les matières organiques se trouvant dans les poubelles, les fonds de boisson (bouteille ou verre de bière, vin, vinaigre, cidre). Elles sont totalement séduites par toutes ces denrées acides et/ou sucrées.

La ferme et les écuries


Pourquoi y'a t'il autant de mouches dans les écuries et sur les chevaux ?

Ces lieux sont composés d'odeurs que les mouches (surtout d'automnes) adorent. Les bovins et les chevaux, en règle générale, sont très appréciés de ces petites bêtes. Elles se nourrissent des liquides qu'ils sécrètent autour des yeux, de la bouche et du museau.

Mais ce n'est pas tout ; le fumier, les engrais, les excréments frais, les matières organiques ou végétales captent les mouches qui sentent un potentiel de reproduction dans ces lieux, surtout si la chaleur est présente.

Comment lutter contre les mouches ?

Conseils de base en préventif
Avant d'utiliser des actions curatives, si l'invasion des mouches n'est pas encore trop abondante, vous pouvez vous débarrasser de ces petits insectes très facilement avec quelques conseils de base.


Premièrement, essayer de ne pas attirer les mouches. Et oui cela semble fou, mais sans nous rendre compte, il nous arrive d'être à l'origine de ces invasions. Ce qui va suivre peut vous paraitre logique et pourtant c'est la base pour éviter la prolifération des mouches.


Allons-y pour une petite liste de ce qu'il faut faire et ne pas faire :

il faut

  • Nettoyer en profondeur derrière vos meubles ou vos électroménagers.
  • Nettoyer le fond de vos bouteilles de sodas, vinaigres, alcools, … avant de les stocker.
  • Garder les portes et fenêtres fermées la nuit, sinon installez une moustiquaire.
  • Protéger vos fruits et légumes avec des sacs à vracs ou des housses de protection.
  • Avoir une poubelle équipée d'un couvercle hermétiquement refermable et la laver 2 fois par mois avec de l'eau vinaigrée.
  • Nettoyer derrière vos animaux (nettoyer les mangeoires à oiseaux, vous pouvez même enlever la nourriture pour la nuit).


il ne faut pas

  • Laisser de nourriture à l'air libre. Recouvrez et rangez tous vos aliments : les fruits et légumes dans des bacs réfrigérants ou cloches en verre ; le pain, le fromage et autres denrées alimentaires dans des boites de conservation ; toujours fermer les paquets de pâtes, riz, farine, etc.
  • Laisser tarder la vaisselle sale (nettoyez rapidement après usage pour garder un évier toujours propre).
  • Laisser vos détritus à l'air libre sans sacs refermables et étanches.
  • Laisser fuir ou boucher les tuyaux car l'eau pourrait s'y accumuler.
  • Laisser s'accumuler des encombrants dans la maison, source de reproduction.
  • Laisser des miettes et autres restes alimentaires apparents sur votre plan de travail ou au sol.

Pour limiter la prolifération des mouches dans les bâtiments (fermes, écuries, poulaillers) et autres lieux de stockage, la base est :

  • La propreté des bâtiments et ses accès (bâtiments, enclos, extérieurs)
  • Limiter les stocks de fumier (préférez un lieu isolé et enlevez tous les 10 jours maximum le fumier de l'étable). Composter le fumier permet d'assécher et de transmettre beaucoup de chaleur et de lumière au compost ce qui détruira les larves.
  • Décrasser les systèmes de ventilation pour assécher les bâtiments.
  • Les abreuvoirs et les auges doivent être toujours propres.
  • Ne pas laisser de dépôts de lait près de la salle de traite ou du lieu d'allaitement
  • La litière doit être la plus sèche possible (abreuvoirs à la bonne hauteur, renouvellement, ventilations).
  • Fosse à lisier : remuer régulièrement pour détruire les larves en développement.

Les pièges et répulsifs anti mouches naturels

Quand les mouches représentent déjà une source d'inquiétude et d'agacement, il ne vous reste plus qu'à opter pour une solution radicale. Tue mouche, répulsif et piège anti mouche sont vos alliés. Tout en privilégiant les produits naturels et respectueux de l'environnement, vous pouvez lutter contre les mouches de différents manières. Découvrez-les ci-dessous.

Les insectes auxiliaires

Les mouches prédatrices

Les larves des mouches prédatrices se nourrissent des larves domestiques. L'avantage de ces mouches est qu'elles ne s'attaquent pas aux animaux contrairement aux mouches domestiques qui, elles, le peuvent (traitement à faire au moins une fois par mois).

Les acariens prédateurs

Les acariens prédateurs sont plus efficaces sur les œufs et les jeunes stades larvaires (L1, voir L2), ils sont efficaces surtout dans les lieux humides et à partir de 12 degrés.

Les guêpes parasites

Ces guêpes vivent naturellement près des étables. Elles ont la capacité de pondre leurs œufs à l'intérieur d'une pupe de mouche, ce qui signifie qu'à l'éclosion, naitra une guêpe à la place d'une mouche. Elle a l'avantage d'être peu nuisible pour les animaux, d'avoir un rythme de développement beaucoup plus lent et de prolifèrer moins qu'une mouche. Le traitement se doit d'être renouvelé régulièrement et à des périodes précises, au moins de mars à mi-septembre.

Les pièges à mouche

Solutions anti mouches domestiques

Le piège de masse

Il existe plusieurs pièges à mouche, de toutes les tailles, avec différents produits ou substances qui sont susceptibles d'attraper les mouches. Par exemple, le piège à mouche de masse avec appât, qui peut capturer plus de 40 000 nuisibles. Ce piège n'attire que les mouches, le plus souvent les domestiques. Il est sans produits chimiques.

Le papier tue mouches

Appelé aussi attrape mouche, c'est une feuille de papier en spirale recouverte de glue. Les mouches sont attirées par l'odeur du poison dégagée par le dispositif, se posent dessus et ne peuvent plus bouger, piégées par la glue.

Les répulsifs concentrés à diluer

Le répulsif à base d'huiles essentielles (menthe poivrée ou lavande par exemple) a pour objectif de faire fuir les mouches. Il est utilisable de plusieurs façons (par exemple laisser évaporer l'huile dans une coupelle, avec de l'eau pour laver les sols, les meubles, …), il laissera une odeur agréable dans la maison.

Le spray anti-mouche

Le spray permet de créer un voile durant quelques heures pour repousser les mouches rapidement. Attention certains sprays peuvent être toxiques pour les animaux à sang froid.

Le tue-mouches électrique

Appelés aussi désinsectiseurs électriques, raquettes électriques, il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles selon la taille de la pièce et l'abondance de l'invasion. Plus la puissance est élevée, plus il est capable de captiver les insectes se trouvant à plusieurs mètres de distance. Il permet d'électrocuter les mouches, en diffusant une lumière douce.

Spray et shampoing citronnelle ou huiles essentielles pour chevaux ou animaux de la ferme

Il existe des répulsifs anti-mouches pour les écuries, les étables, les poulaillers. Il vous suffit de vaporiser le produit dans le bâtiment pour détruire les insectes. Renouvelez le geste toutes 1 à 2 semaines.
Les shampoings pour chevaux aux huiles essentielles ou à la citronnelle sont de bons remèdes pour faire fuir les mouches.

Le piège collant chromatique

Capturez efficacement les petites mouches des plantes (aleurodes, thrips...) et des fruits mûrs (mouches des fruits).
Ces pièges collants et colorés vous permettent d'attirer et de capturer les insectes volants : ces derniers sont attirés par la couleur jaune du support et restent collés aux bandelettes.

Solutions anti mouches mineuses des fruits

Les pièges chromatiques

Ces pièges collants et colorés permettent d'attirer et de capturer les mouches. Attirées par la couleur, elles sont retenues par la glue des pièges chromatiques.
La grille imprimée sur les panneaux permet le comptage des insectes capturés.


Les fréquences lumineuses émises par la couleur des plaques engluées sont étudiées pour attirer exclusivement les ravageurs des plantes (mouches, aleurodes, mineuses, noctuelles, pucerons…). Aucun risque pour les abeilles ou autres auxiliaires.

Les pièges à phéromone

Pour les mouches des fruits, il est possible d'utiliser les phéromones.
Certains pièges à mouches peuvent être utilisés avec une substance appelée phéromone, ils sont non toxiques et respectueux de l'environnement.

Une phéromone est une substance qui est émise par certains animaux, insectes et végétaux, elle agit comme une communication, un message entre les individus d'une même espèce (ici les mouches). Elle peut être détectée à des kilomètres grâce aux antennes des insectes. Des phéromones de synthèse, créées à partir de substances naturelles, peuvent être achetées et placées dans des pièges adaptés. Attirées par les phéromones les mouches se retrouveront capturées dans le piège.

Les actions anti mouche maison

Le piège maison traditionnel

Piège en verre ou bouteille en plastique à suspendre ou à poser, ajoutez-y de l'eau et du miel ou bien un peu de sirop sucré, les mouches seront attirées par le sucre et s'y noieront. Ce piège fonctionne aussi pour les guêpes. Si vous utilisez une bouteille en plastique, n'oubliez pas de récupérer le haut de la bouteille, de le retourner pour créer un entonnoir sur le fond de la bouteille.

Clous de girofle et citron

Plantez des clous de girofle dans du citron ou une autre agrume et installez ces derniers aux fenêtres et aux portes. Remplacez-les chaque semaine, cela va repousser les mouches.

Du vinaigre

Diluez du vinaigre blanc dans un peu d'eau et placez le mélange sur le rebord de vos fenêtres, les mouches n'oseront plus y mettre les pieds. Lavez votre maison au vinaigre blanc est doublement efficace puisqu'il désinfecte votre intérieur et fait fuir les mouches.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles de géranium, de menthe poivrée, de citronnelle, de basilic et d'eucalyptus sont détestées par les mouches, mettez-en quelques gouttes sur vos vêtements ou dans une coupelle. Nul besoin de mélanger les huiles, une seule suffit pour les faire disparaitre.

Les aromates

Disposez quelques pieds de basilic, menthe, lavande dans toute votre maison pour repousser les mouches. Sinon, coupez en tranches de l'ail ou de l'oignon, mettez-les dans des coupelles au bord des fenêtres et le tour est joué.

Le lait et le sucre

Piégez les mouches déjà présentes chez vous en créant un piège à base de lait, de sucre et de poivre, elles se noieront dans la coupelle.

Conseil : comment enlever les tâches de mouche ?

Nettoyer les taches de mouche

Les mouches, un réel calvaire, en plus d'être une nuisance sonore et hygiénique, elles déposent aussi un peu partout leurs chiures. Cela peut être très embêtant à enlever, notamment en fonction de l'endroit où elles ont pu laisser leurs selles.


Malheureusement, si c'est votre plafond qui en est la victime, difficile de trouver un produit miracle, la plupart du temps, il faut repeindre… Essayez tout de même avec un chiffon imbibé de lotion oxygénée ou d'eau de javel. Si cela ne fonctionne pas, vous savez ce qu'il vous reste à faire.


Pour vos fenêtres, vos portes et vos volets PVC, utilisez du vinaigre blanc sur une éponge humidifiée et rincez à l'eau clair et le tout est joué.

Pour les tissus, il existe plusieurs méthodes pour enlever les tâches, comme l'ammoniaque pour les rideaux, le bicarbonate de soude avec quelques gouttes de vinaigre blanc, le jus de citron avec un peu de savon de Marseille, de l'eau oxygénée (attention, utilisez ce produit seulement sur les tissus blancs), ou le basique, qui n'est autre que le liquide vaisselle. Pensez bien à rincer à l'eau claire après chaque nettoyage (voir à la machine à laver s'il s'agit de rideaux par exemple).

A lire aussi
Tous nos articles Fiches Conseils Traitements Naturels
1617 clients notent l'ensemble du site fr.jardins-animes.com : 4.8/5