menu
Mon panier

Vous vous demandez comment venir à bout des mauvaises herbes sans utiliser de produits chimiques ? L'utilisation d'un désherbant naturel est primordial pour protéger la faune et la flore de votre jardin. Faisons ici un tour d'horizon des désherbants efficaces et sélectifs pour les mauvaises herbes qui envahissent vos massifs et parterres de fleurs à la belle saison.

Définition d'un désherbant

Qu'est-ce qu'un désherbant ?

Aussi appelé herbicide, un désherbant est une substance active qui permet de tuer les végétaux non désirés (adventices).
Il existe plusieurs types de désherbants utilisés dans les jardins et en agriculture : le désherbant sélectif, le désherbant total, le désherbant naturel et l'anti-germes.

Un produit désherbant contient généralement une ou plusieurs molécules actives (comme le glyphosate pour le Round Up par exemple) et des adjuvants (des substances qui renforcent l'action des produits phytosanitaires en favorisant l'absorption du produit par la plante).

Le glyphosate est le désherbant total le plus connu et le plus vendu. Fabriqué par Mosento et historiquement commercialisé sous la marque Round-Up, il permet de détruire de façon non sélective un très grand nombre de mauvaises herbes qui s'immiscent dans les cultures. Très controversé, de nombreuses études ont prouvé ses effets dévastateurs sur l'environnement, sur les insectes et sur les hommes.


Pour détruire les mauvaises herbes qui envahissent vos extérieurs, mieux vaut partir sur un herbicide naturel ou sur des outils spécialisés pour le désherbage. Vous préserverez votre santé et protégerez les petits habitants de votre jardin.

Utilisation d'un désherbant naturel

Quel désherbant naturel efficace choisir ?


Les désherbants totaux

Le désherbant total éradique les mauvaises herbes sans trier. Il est idéal pour nettoyer les pavés, allées et terrasses facilement et rapidement mais il ne convient pas au gazon car il détruirait la pelouse en même temps que les adventices.

L'herbicide total est un désherbant puissant, mais à utiliser avec précaution. Certains présentent une composition plus propre que d'autres. Privilégiez ceux qui sont fabriqués à base d'une molécule naturelle, déjà présente dans la nature et non nocive pour les insectes.

Les désherbants sélectifs

Contrairement à ce qu'on pourrait croire un désherbant sélectif est rarement naturel. Un désherbant sélectif est un produit conçu pour éradiquer certaines mauvaises et pas d'autres. On parle alors de ciblage. C'est grâce à un procédé chimique et une association précise de molécules que l'herbicide va s'attaquer seulement à certaines adventices.

désherbant gazon

DESHERBANT POUR GAZON

Le plus courant est le désherbant sélectif pour gazon. Pour obtenir une belle pelouse bien verte comme sur un terrain de golf, les pissenlits, boutons d’or, plantain ou trèfle ne sont pas les bienvenus. En respectant les conditions d'emploi du fabricant, vous pourrez désherber de manière sélective votre pelouse mais aussi vos massifs, allées et parterres.

Attention tout de même à ces désherbants sélectifs qui contiennent souvent des substances nocives pour les animaux et qui laissent dans le sol des éléments que vous retrouverez dans les légumes de votre potager ou les fruits de votre verger.

Traitement anti mousse pour la pelouse

TRAITEMENT ANTI MOUSSE

Contre la mousse qui envahie votre gazon, il existe un produit non nocif pour l'environnement fabriqué à partir d'un extrait d'algues marines. Sorte d'engrais liquide, il nourrit et densifie les gazons, ce qui empêche le développement des mousses.

Ce traitement anti mousse, appelé "Croq mousse des gazons" est sans danger pour la faune, la flore et les animaux domestiques.


>    En savoir plus sur le produit anti mousse

désherbeur thermique

DESHERBEUR THERMIQUE

Enfin, pour désherber sans produit chimique et de manière ciblée, il existe le désherbeur thermique. Cet outil utilise la chaleur pour brûler les cellules et racines des plantes. Vous aurez le choix entre désherbeur thermique électrique et désherbeur thermique au gaz. Le choix dépendra de votre budget et de la taille de votre jardin.

Le procédé est efficace et non polluant. Il faudra néanmoins renouveler l'opération au bout d'une dizaine de jours pour les mauvaises herbes les plus rebelles comme le chiendent et insister plus longtemps sur les plantes rampantes comme le lierre terrestre ou les plantes à racines pivot comme le pissenlit.

Les désherbants écologiques

Les désherbants naturels et écologiques existent sous plusieurs formes.


Le désherbant polyvalent Neudorf par exemple utilise une matière active déjà présente dans la nature : l'acide pélargonique. Il est efficace sur la prêle, le plantain, le pissenlit, le chardon, les orties, le liseron, etc...

Sans classement toxicologique, il est sans danger pour les animaux de compagnie, pour les abeilles, les poissons, les vers de terre... Il s'applique facilement. Grâce à un spray, il suffit de pulvériser les plantes que vous souhaitez éliminer. Il s'utilise pour le désherbage des allées, de la terrasse et des pieds de mur.

désherbant total Neudorf
Recette pour tuer les mauvaises herbes

L'EAU BOUILLANTE

Il existe aussi les recettes maison pour éradiquer les mauvaises herbes sans polluer les sols.
Par exemple, saviez-vous que l'eau bouillante est un désherbant total puissant ?

Versez de l'eau bouillante sur les chardons ou autres indésirables pour brûler les racines. Mieux encore l'eau de cuisson des pommes de terre ou du riz, riche en amidon, elle sera plus efficace !

LE SEL ET LE VINAIGRE

Est-ce que le vinaigre blanc tue les mauvaises herbes ? Oui ! A portée tous, un désherbant 100% naturel et BIO à base de vinaigre, de sel et d'eau peut être fabriqué très rapidement. Bon marché, il est très efficace pour venir à bout des mauvaises herbes entre les dalles de votre terrasse. Il suffit de mélanger 5 litres d'eau, 1kg de sel et 200 ml de vinaigre blanc et de pulvériser cette préparation sur les adventices.

Toutefois, du fait de sa grande acidité, le vinaigre tout comme le sel peut influencer la fertilité du sol et la micro-biodiversité. Nous vous conseillons d'utiliser cette solution seulement sur les éléments maçonnés de vos extérieurs (terrasse, escalier, dalles, allées de gravier...) mais pas sur vos parterres ou massifs.

LE BICARBONATE DE SOUDE

Pour nettoyer votre terrasse et supprimer les végétaux qui s'installent au fil des années comme la mousse, vous pouvez également utiliser le bicarbonate de soude. Naturel et sans danger, le bicarbonate remplace l'eau de javel parfois utilisée pour désherber les terrasses.

Comment faire ? Saupoudrez directement le bicarbonate sur les zones à désherber (en évitant les pelouses et massifs de fleurs) puis arrosez avec de l'eau (dosage conseillé : 20 g/m2 d'eau).

Astuces contre les mauvaises herbes

LA BÂCHE OU LES CARTONS

Enfin une technique simple qui a fait ses preuves, notamment au potager et dans les massifs : la bâche. Couvrez la surface que vous souhaitez cultiver d'une bâche en plastique opaque ou d'un grand carton.

Au bout de plusieurs semaines les mauvaises herbes se trouvant en dessous de la bâche ou du carton seront fanées, dévitalisées. A l'aide d'une fourche bêche ou d'une grelinette Guérilu, aérez le sol et mettez de côté à la main le plus gros des mauvaises herbes.

Défraichies et flétries, elles ne demandent aucun effort pour être extirpées. Vous pouvez alors démarrer vos plantations sereinement.

Bâcher le sol pour éviter la pousse des mauvaises herbes

Les outils pour désherber

Vous pouvez aussi utiliser le désherbage manuel ou mécanique. De nombreux outils spécialisés existent dont la forme a été étudiée pour désherber facilement.
Que ce soit la lame ou la longueur du manche, tout a été prévu pour faciliter le désherbage.


L'avantage des outils est qu'ils sont respectueux de l'environnement et permettent de supprimer en profondeur les racines des végétaux que vous souhaitez faire disparaitre. Cette action sera plus durable que d'arracher les mauvaises herbes à la main, synonyme de mal de dos et parfois d'inutilité si la racine reste sous terre.


Vous retrouverez ci-dessous une liste d'outils pour désherber manuellement et efficacement : binette, sarcloir, couteau désherbeur, grattoir à mousse, déracineur, scarificateur, désherbeur avec levier extirpateur...

Comment désherber sans que les mauvaises herbes reviennent  ?

Après avoir mis tout en œuvre pour débroussailler et désherber son jardin ou parterre de fleurs, la première inquiétude est la repousse... Combien de temps vont mettre les mauvaises herbes à revenir ? Comment faire pour que les mauvaises herbes ne poussent plus ?


L'aubrieta, un joli couvre sol pour empêcher les mauvaises herbes de pousser
Aubrieta

Pailler les massifs pour éviter que les mauvaises herbes ne poussent
Broyat - Paillis

LE PAILLAGE

La première chose à faire est de ne pas laisser la place aux mauvaises herbes de s'installer ! Créez un couvert végétal aux pieds de vos massifs, installez des plantes couvre sol (sedum, millepertuis, aubrieta...) et paillez généreusement (tonte de gazon, copeaux, paille, broyat...).
Les ronces, le liseron, le chiendent, les oxalis ne sont pas des mauvaises herbes, elles s'invitent dans vos parterres car la nature n'aime pas le vide. Le meilleur moyen pour ne pas les voir réapparaitre est tout simplement d'occuper l'espace.

Planter de la moutarde entre deux cultures pour éviter d'être envahi par les mauvaises herbes
Moutarde

Planter des phacélies comme engrais vert
Phacélie

LES ENGRAIS VERTS

Et n'oubliez pas les engrais verts ! Vos alliés après avoir désherbé pour ne pas avoir à recommencer le travail 3 mois après : moutarde, phacélie, seigle ou sarrasin.

Ils prennent la place des mauvaises herbes et enrichissent le sol en attendant les nouvelles plantations !


Pourquoi utiliser un désherbant ? Doit-on vraiment se débarrasser des mauvaises herbes ?

Pas systématiquement !

Il faut avant tout avoir à l'esprit que les "mauvaises herbes" sont considérées comme telles car elles se développent à un endroit que vous n'aviez pas choisi. Pourtant, elles n'arrivent pas là par hasard.

Elles sont souvent un bon indicateur de la santé de votre sol : par exemple le bouton d'or pousse sur les sols humides et pas assez drainés; la mousse qui se développe sur votre gazon indique que votre pelouse a besoin d'être scarifiée; les pissenlits se développent quand la terre est trop compacte et trop riche en matière organique. Et les exemples sont nombreux.


Boutons d'or dans la pelouse et le gazon

Avant d'utiliser un désherbant, qu'il soit total, sélectif ou thermique, renseignez-vous sur la raison de la présence de cette plante dans votre jardin et si celle-ci peut être nocive ou au contraire bénéfique. Par exemple, le trèfle capte l'azote de l'air pour le restituer dans le sol, nourrissant ainsi le gazon. La ronce, "berceau du chêne", est riche en hormone de croissance. Elle permet ainsi aux jeunes arbres de se développer plus rapidement et plus sereinement, protégés des ravageurs grâce à ses piquots . Une fois l'arbuste développé, la ronce cède sa place et se repique naturellement plus loin. La ronce nourrit et protège les oiseaux, elle est également un bio-indicateur, signe d'une terre riche en azote et en matière organique (autrement dit idéale pour la fertilité).


Présence de trèfles dans la pelouse

Certaines adventices sont par ailleurs très utiles et comestibles ! Les pissenlits sont par exemple très appréciés des abeilles et peuvent être mangés en salade, en poêlée, en infusion… L'ortie a de nombreuses vertus, elle se déguste crue, cuite, en jus ou en tisane et se macère également pour fabriquer un purin maison. Le plantain a des vertus médicinales : en cataplasme, les feuilles apaise les brûlures et les piqûres; en infusion, il soigne les affections respiratoires. Le pourpier se mange en salade ou revenu à la poêle. Bref, avant de détruire les "mauvaises herbes", il est bon de savoir si elles ne peuvent pas être bénéfiques pour votre sol ou votre corps !


Infusion d'ortie
A lire aussi
Tous nos articles Fiches conseils Jardinage
1587 clients notent l'ensemble du site fr.jardins-animes.com : 4.8/5