Nous sommes ouverts !Les livraisons et le sont assurés, cependant des délais peuvent survenir. Merci pour votre indulgence En savoir plus
menu
Mon panier
Make Friday Green againSTOP au Black Friday, pourquoi ?
Semaine de la réduction des déchetscoup de pouce !plus d'info

Les nématodes : une solution BIO, simple et efficace contre les ravageurs du jardin

Les nématodes constituent une lutte antiparasitaire respectueuse de l'environnement, permettant à tout jardinier de traiter son jardin et ses plantes avec une méthode naturelle non nocive pour les animaux de compagnie et la flore environnante.

Les nématodes sont des vers microscopiques qui combattent les nuisibles les plus néfastes : limaces, vers blancs (hannetons, otiorrhynques, charançon de la vigne, poinçonneur des lilas), vers gris (carpocapses, tipules, courtilières), mouches des terreaux (sciarides), Paysandisia Archon, Charançon rouge du palmier....


La lutte biologique contre les ravageurs consiste à exploiter en toute sécurité le pouvoir destructeur des divers prédateurs et parasites de la nature. Il y a beaucoup de prédateurs visibles qui volent, rampent et sautent, que nous pouvons encourager à investir nos jardins.

En extérieur, une solution BIO méconnue et pourtant la plus facile à adopter pour les jardiniers impliquent divers "vers d'anguille" microscopiques vivant dans le sol, connus sous le nom de nématodes. Ils sont appliqués au sol à l'aide d'un arrosoir et peuvent être utilisés dans les jardins de fleurs et de légumes, les pelouses, les vergers de fruits, les potagers, les serres, les cultures en ligne, les pâturages et plus.

Qu'est-ce que les nématodes ?


Les nématodes bénéfiques, aussi appelés vers ronds, sont naturellement présents dans le sol et sont utilisés pour lutter contre les insectes et larves nuisibles présents dans les jardins.

Invisibles à l'oeil nu, ils mesurent moins d'un millimètre.


Les nématodes n'attaquent que les insectes vivant dans le sol et laissent les plantes et les vers de terre tranquilles. Ils ne sont pas dangereux pour les humains, ni pour les animaux.


Comment s'attaquent-ils à leur proie ? Les nématodes bénéfiques pénètrent dans la larve par la bouche ou tout autre orifice et commencent à se nourrir. Ceci provoque l'émergence de bactéries spécifiques qui se propagent à l'intérieur de l'insecte et se multiplient très rapidement. La bactérie transforme les tissus de l'hôte en produits qui peuvent être facilement absorbés par les nématodes. L'insecte infecté meurt en quelques jours.


Bien qu'ils soient inoffensifs pour les humains, les animaux, les plantes et les vers de terre, les nématodes poursuivent les insectes de façon agressive et constituent une lutte biologique totalement sûre contre les insectes nuisibles.

Principe de fonctionnement des nématodes comme lutte biologique au jardin
Fonctionnement des nématodes : cas de la limace
Vue d'un nématode au microscope
Vue d'un nématode au microscope

Ils peuvent ainsi être utilisés pour lutter contre un large éventail d'insectes vivant dans le sol mais aussi pour lutter contre les insectes volants pendant leur phase de vie dans le sol.


Plus de 200 espèces d'insectes nuisibles sont sensibles à ces nématodes. Lorsqu'ils détectent la température et les émissions de dioxyde de carbone des insectes du sol, les nématodes se dirigent vers leurs proies et pénètrent dans le ravageur par ses ouvertures corporelles. Les nématodes sont porteurs d'une bactérie associée (espèce Xenorhabdus) qui tue rapidement les insectes.


La bactérie ne peut pas vivre librement dans la nature. Lorsque la population de ravageurs est éliminée, faute de pouvoir se nourrir, les nématodes meurent et se biodégradent.


L'utilisation des nématodes est compatible avec un jardinage et une agriculture biologique.

Les nématodes bénéfiques infestent les vers blancs et d'autres insectes nuisibles qui sont connus pour détruire les pelouses et les plantes. Ils sont également particulièrement efficaces contre les larves de hannetons, otiorhynques, doryphore, charançon, courtilières, tipules, noctuelles, papillon du palmier mais aussi les limaces, fourmis et mouche des terreaux.




Comment utiliser les nématodes ?

La lutte biologique contre les insectes nuisibles à l'aide de nématodes est simple.

Les nématodes vous sont livrés dans un sachet mélangés à de la poudre d'argile. Cette poudre contenant les nématodes est à diluer avant d'être répandue là où les nuisibles ont été repéré.


Il n'y a pas besoin de masque ou d'équipement de sécurité spécialisé. Les nématodes parasites que nous commercialisons sont sans danger pour les plantes et les animaux (vers de terre, oiseaux, animaux de compagnie, enfants...). Comme ils ne laissent aucun résidu, ils peuvent être appliqués avant les récoltes, pendant la période de croissance des fruits et légumes.

Application des nématodes : mode d'emploi

  1. Humidifier la surface à traiter pour faciliter la dispersion des nématodes.
  2. Diluer le contenu du sachet (nématodes + poudre d'argile) dans 5L d'eau.
  3. Mélanger pendant 3 minutes pour mettre les nématodes en suspension.
  4. Compléter avec la quantité d'eau nécessaire pour la surface à traiter : compter 1 L d'eau/m2.
  5. Pulvériser ou arroser sur le sol le long des plantes à traiter. L'application peut se faire à l'aide d'un arrosoir ou d'un pulvérisateur. En cas d'utilisation d'un pulvérisateur, utiliser une pression inférieure à 5 bars, enlever tous les filtres. L'ouverture de la buse doit être d'au moins 1/2 mm.
  6. Quelque soit le mode d'application, continuer d'agiter pendant l'application afin d'éviter le dépôt des nématodes au fond du contenant.
  7. Appliquer les nématodes en dehors des heures ensoleillées, en début de soirée, lorsque la température du sol est plus basse ou par temps couvert.
  8. Après l'application, garder le sol humide pendant deux semaines pour permettre aux nématodes de se déplacer et de s'enfoncer dans le sol.

Les nématodes ont besoin d'humidité dans le sol pour se déplacer (si le sol est trop sec ou compact, ils risquent de ne pas pouvoir trouver leurs hôtes) mais aussi d'humidité ambiante élevée s'ils sont utilisés contre les ravageurs foliaires.


Important : ne pas utiliser de traitements chimiques moins de 1 semaine avant l'application et pendant 1 mois après, attention également à certains fongicides qui peuvent être toxiques (notamment spécialités à base de Carbendazime, Dodine, Soufre, ...), proscrire toute utilisation de nématicides.

Mode d'emploi et application des nématodes.

Combien de temps faut-il pour voir les résultats ?

Des changements notables dans les populations de ravageurs ne sont pas évidents avant environ deux semaines après l'application. Les nématodes ont besoin de temps pour parasiter et tuer complètement leur hôte, puis passer à l'hôte suivant. Vous ne verrez pas de cadavres d'insectes comme vous le verriez avec un traitement chimique. Les populations de ravageurs adultes devraient diminuer graduellement à mesure que les nématodes continuent leur travail.

Quand les appliquer ?

Les nématodes doivent être appliqués le matin ou le soir lorsque la température du sol est comprise entre 5 et 20°C.
Une seule gelée n'endommagera pas les populations de nématodes mais une période de gel prolongée leur sera fatale.


En été, veillez à appliquer tôt le matin ou au coucher de soleil, lorsque les températures sont plus fraîches et que le soleil est moins lumineux (les nématodes n'apprécient pas les UV).


En ce qui concerne la période de l'année, les mois d'application possibles dépendent de chaque nuisible, en fonction de leur cycle de vie.
Un tableau récapitualif ci-dessous donne les mois de traitement possibles pour chaque ravageur. Vous retrouvez ces informations sur nos fiches articles lorsque vous faites votre shopping sur le site.


Combien de temps peuvent-ils être conservés avant utilisation ?

De manière générale, utilisez les nématodes le plus rapidement possible après réception pour éviter tout risque de baisse d'efficacité.

Dans l'attente, ils peuvent être conservés (dans leur emballage) au réfrigérateur jusqu'à la date limite d'utilisation indiquée sur l'emballage (généralement 2 semaines). Une fois dilués dans l'eau, ils ne peuvent être conservés.

Quels nématodes pour quel ravageur ?

Type de nématodes
Insecte visé
Plantes à protéger
Période d'utilisation
Température minimale du sol
Quantité de nématodes à prévoir par m2
Nématodes Ph
Limaces
Plantes potagères ou ornementales
mars à novembre
5°C
3 millions
Nématodes Sf
Mouches des terreaux
Plantes ornementales (cyclamen, hortensia, géranium…)
toute l'année
10-12°C
5 millions
Nématodes Hb
Vers blancs : otiorrhynques
Plantes ornementales (rhododendron, rose, thuya, cyclamen, bégonia…) et fruitières (fraises)
mars à juin et août à octobre
12°C
5 millions
Nématodes Hb
Vers blancs : hannetons horticoles
Pelouses
août à septembre
12°C
5 millions
Nématodes Sc
Vers gris : chenilles de noctuelles; courtilières; tipules
Plantes potagères (salade, pomme de terre, tomate, oignon, …) et pelouses
dépend du ravageur visé
12°C
5 millions
NémaPalmier
Papillon Paysandisia Archon et Charançon rouge Rhynchophorus
Palmiers
mars à novembre
12°C
50 millions pour 1 à 5 arbres

À quelle fréquence faut-il traiter ?

Ce n'est pas un traitement préventif mais curatif. L'utilisation des nématodes est recommandée en présence de larves. Généralement, c'est au printemps et à l'automne.


Le plus souvent, une deuxième application de nématodes est recommandée pour de meilleurs résultats. Cette 2ème phase de traitement peut être effectuée environ 1 à 2 semaines après la 1ère application. En présence de populations importantes d'organismes nuisibles, faire des applications tous les 7 à 10 jours ou jusqu'à ce que l'infestation disparaisse.


Comme les larves se nourrissent des racines des plantes, sous la surface du sol, de graves dommages peuvent être causés avant de se rendre compte qu'il y a un problème. Recherchez les signes d'un insecte adulte, notamment sur les feuilles (galeries, trous...). Si des insectes adultes sont présents, leurs œufs écloront bientôt.

N'oubliez pas qu'une seule application peut ne pas éradiquer une population d'insectes qui s'est établie au fil des années. Plusieurs phases de traitement seront nécessaires.

Nématodes : bon ou mauvais pour le jardin ?

Les deux !

Bien que la plupart des milliers d'espèces de nématodes sur Terre ne soient pas nuisibles, certaines causent des maladies chez les humains, les animaux ou les plantes.


Heureusement, ce ne sont pas celles que nous utilisons pour traiter le jardin !


Les quelques espèces parasitaires de ces vers translucides provoquent des nœuds ou des galles radiculaires, des extrémités de racines blessées, des ramifications racinaires excessives, des galles foliaires, des lésions ou des tissus mourants et des feuilles tordues ou déformées. C'est avec leur bouche pointue qu'ils perforant les parois cellulaires. La plante réagit aux vers parasites par un gonflement, une croissance déformée et des zones mortes. Les blessures qu'ils provoquent en se nourrissant sont alors un point d'entrée pour les bactéries et les champignons.


Certains nématodes se nourrissent sur les surfaces extérieures de la plante tandis que d'autres s'enfoncent dans les tissus. Les nématodes vivant dans le sol sont les plus courants, mais certaines espèces peuvent endommager les tiges, le feuillage et les fleurs.


Ces parasites végétaux ne sont pas les mêmes vers ronds que les nématodes filaires qui infectent le corps humain, propagent des maladies et font des ravages sur le système immunitaire.


Les nématodes Sf, Hb et Sc que nous proposons à la vente sur notre site sont des nématodes bénéfiques. Les nématodes parasites sont des espèces différentes. Il n'y alors aucun risque à traiter votre jardin grâce aux nématodes, à partir du moment où les espèces sont choisies avec soin.

A lire aussi
Tous nos articles Fiches Conseils Traitements Naturels
1617 clients notent l'ensemble du site fr.jardins-animes.com : 4.8/5